Chine : lutte ouvrière, réformes syndicales et négociations collectives

L’année 2010 a marqué un tournant en Chine. La vague de grèves que le pays a connue alors a mis en évidence les limites et contradictions du modèle chinois de négociation collective. En proie au dilemme de contrôler les travailleurs tout en leur assurant un minimum de représentation syndicale, le gouvernement et les syndicats tentent de promouvoir une négociation dirigée par l’État, tout aussi problématique.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir