Capitalisme kleptocrate, finances climatiques et économie verte en Afrique

L’Afrique reste à la merci d’une classe dirigeante globale guidée par la maximisation du profit à tout prix et par la consolidation de sa position. Au moment où le continent est confronté à l’énorme défi du changement climatique et à la création d’une « économie verte », un regard intérieur s’impose. Il s’agit de s’appuyer sur les experts et les ressources du continent, résistant ainsi à la tentation ou l’imposition de l’« expertise » extérieure.

Télécharger Capitalisme kleptocrate, finances climatiques et économie verte en AfriquePDF - 412.7 ko
« Économie verte » : marchandiser la planète pour la sauver ?

« Économie verte » : marchandiser la planète pour la sauver ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir