Cambodge : répression effrénée d’un mouvement inédit

Déclenché par les ouvriers, un conflit social sans précédent a récemment paralysé l’industrie du textile cambodgienne. Si le prétexte immédiat était salarial, les mobilisations ont pour toile de fond une détérioration globale des conditions de vie et de travail dans cet autre « atelier du monde ». Pressé par l’association patronale du textile, le gouvernement a répondu par la répression tous azimuts et la criminalisation des leaders syndicaux.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir