Burundi : lutte contre un pouvoir illégitime

En 2015, le Burundi a versé dans une crise politique majeure après l’élection pour un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Face à la violation de la Constitution et des accords de paix d’Arusha, le mécontentement social a grandi. Le rapport de force est toutefois inégal et la contestation réprimée. L’impasse politique actuelle mine le pays et témoigne du caractère « non négocié » de la construction de l’État post-conflit.

Télécharger Burundi : lutte contre un pouvoir illégitime PDF - 407.5 ko
État des résistances dans le Sud - Afrique

État des résistances dans le Sud - Afrique

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir