Burkina Faso : mobilisations sociales pour une insurrection inachevée

Dans la foulée d’une longue série de mobilisations, le Burkina Faso a connu une insurrection populaire en octobre 2014 qui a débouché sur la fuite du président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987 et l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara. Cette nouvelle séquence s’inscrit dans une tradition historique de lutte nourrie d’une mémoire contestataire parfois violente, mais qui n’engendre pas de réelle alternance politique.

État des résistances dans le Sud - Afrique

État des résistances dans le Sud - Afrique

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir