Burkina Faso : émergence d’une « gouvernance sociale »

Au Burkina Faso, la tradition de contestations populaires - dont l’enjeu, l’ampleur et la portée varient - a conduit à une affirmation du « corps social » dans le jeu politique et à une extension des acquis démocratiques et sociaux. Cette forme institutionnalisée et « civilisée » de la protestation coexiste toutefois avec d’autres formes, plus spontanées, corporatistes, aux accents parfois violents.

Télécharger Burkina Faso : émergence d’une « gouvernance sociale »PDF - 176.8 ko
Etat des résistances dans le Sud - Afrique

Etat des résistances dans le Sud - Afrique

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir