Brésil : de la contestation à la cohabitation

Le syndicalisme brésilien plonge ses racines « légales » dans le régime autoritaire instauré en 1930 par Vargas. L’ouverture démocratique, sur fond de crise économique, a favorisé la naissance dans les années 1980 d’un nouveau type de syndicalisme, plus politique, revendicatif et autonome. Ce syndicalisme de combat, l’une des chevilles ouvrières de l’ascension du Parti des travailleurs, fait face aujourd’hui à de nouveaux défis.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir