Brasil-2014 : les dessous du Mondial

Octobre 2007, le Brésil est euphorique. La Fifa vient de confier au pays l’organisation de la Coupe du monde de football. Promesse d’importantes retombées économiques, cette « Copa » doit alors symboliser la « success story » brésilienne et confirmer son statut de nouvelle « puissance émergée ». Depuis pourtant, l’enthousiasme a cédé le pas à la frustration. A quelques jours du grand barnum footballistique, l’heure n’est plus vraiment à la fête. En témoigne la montée de la contestation sociale dans le pays, laquelle lève un coin de voile sur les dessous de ce Mondial.

Voir en lignehttp://www.america-latina.be/wp-con...

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.