Bolivie : un moment de rupture

Entretien avec Roxana Liendo, ex‐vice ministre du Développement rural et excoordinatrice du Plan national d’éradication de l’extrême pauvreté d’Evo Morales

Pari perdu pour Evo Morales ! Plus de 51 % des Boliviens se sont prononcés le dimanche 21février 2016 contre la réforme de la Constitution qui lui aurait permis de briguer un quatrième mandat. Un véritable camouflet pour le plus ancien président en exercice d’Amérique latine, mais aussi le plus populaire. Comment interpréter ce résultat serré ? Cet entretien réalisé avec Roxana Liendo, ex-ministre du développement rural donne des clés de lecture permettant d’analyser cette défaite.

Télécharger Bolivie : un moment de rupture PDF - 372.4 ko

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.