Bolivie : paysans et indigènes, deux points de vue opposés

Les résistances des peuples indigènes et paysans de Bolivie ont convergé dans le pacte d’unité de 2002. Mais ce pacte ne constitue pas un espace homogène et des conceptions divergentes autour de l’identité et de la classe sociale, liées à la possession de la terre, s’y affrontent désormais. Comment arbitrer dès lors aujourd’hui entre volonté d’insertion dans la modernité – qui tend à prévaloir – et véritables alternatives de développement ?

Télécharger bolivie-3.pdfPDF - 190.4 ko
État des résistances dans le Sud<br /> Les mouvements paysans

État des résistances dans le Sud
Les mouvements paysans

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir