Bahreïn : des mouvements de femmes plutôt qu’une cause féministe

Associée au régime colonial, à la culture occidentale et, plus tard, aux élites nationales, « la cause féministe » n’a pas eu vraiment prise comme telle dans le Bahreïn populaire de l’après-indépendance. Pour autant, des mouvements de femmes existent et s’y activent, mais ne constituent en rien une réalité homogène aux aspirations communes. De milieux et d’affiliations multiples, ils composent diversement avec leur propre contexte socioculturel.

État des résistances dans le Sud. Mouvements de femmes

État des résistances dans le Sud. Mouvements de femmes

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir