Argentine : modèles et frontières du conflit social

Croissance économique, réactivation industrielle, diminution du chômage, interventionnisme d’État, allocations sociales... si les acquis du « kirchnerisme » sont appréciés par une partie des syndicats dans la grande tradition « national-populaire », le modèle « extractiviste » et agroexportateur, la précarité, les conflits intersyndicaux et la répression des nouvelles luttes socio-environnementales, pour la terre, le logement... posent problème.

Télécharger Argentine : modèles et frontières du conflit socialPDF - 200.3 ko
État des résistances dans le Sud : Amérique latine

État des résistances dans le Sud : Amérique latine

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir