Présentation

Des points de vue du Sud sur des dimensions cruciales de la mondialisation, du développement et des rapports Nord-Sud : analyses critiques et alternatives - Publication trimestrielle.

La problématique des défis que la mondialisation, dans sa logique et ses effets, pose aux sociétés du Nord et du Sud de la planète n’est pas nouvelle, mais son actualité - souvent dramatique - s’impose plus que jamais. Si les différentes facettes de ce phénomène font déjà l’objet d’une importante littérature produite par des intellectuels européens ou nord-américains, force est de constater qu’en la matière, rares restent les « Points de vue du Sud » relayés ici au Nord : des points de vue du Sud analytiques et critiques des tendances dominantes et promoteurs d’alternatives théoriques ou pratiques au modèle de développement hégémonique, facteur d’inégalités et destructeur de l’environnement.

La raison d’être d’Alternatives Sud est de remédier à ce déficit d’écho aux travaux critiques d’auteurs du Sud (Afrique, Amérique latine, Asie) dans les sociétés du Nord. Et ce, en coéditant trimestriellement depuis 1994 (Cetri, Louvain-la-Neuve ; Syllepse, Paris), des ouvrages portant sur les grands enjeux sociopolitiques de l’heure, les logiques et la complexité des rapports Nord-Sud, la dynamique des acteurs sociaux du Sud... Les phénomènes de mondialisation, d’accroissement des inégalités, de mobilisations contestataires et de construction d’alternatives sont au cœur des interrogations de la revue. Editée en français, Alternatives Sud fait aussi régulièrement l’objet d’éditions dans d’autres langues : espagnol, italien, arabe…

Déjà reconnus internationalement ou moins connus, les auteurs africains, latino-américains ou asiatiques publiés dans Alternatives Sud sont le plus souvent chercheurs, responsables d’ONG, de syndicats ou de mouvements sociaux, professeurs d’université, décideurs… Ils sont en outre choisis par le comité de rédaction d’Alternatives Sud pour la pertinence de leurs analyses des acteurs et des politiques de développement, mais aussi pour leur représentativité ou leur proximité des mouvements sociaux mobilisés dans la démocratisation des sociétés et des Etats, et dans la promotion d’alternatives aux orientations actuelles de l’économie globalisée.


La collection « Etat des résistances dans le Sud »

Cet ouvrage collectif annuel vise à mettre en évidence l’émergence et le développement des luttes sociales et citoyennes dans le Sud qui s’opposent aux politiques néolibérales et à l’arbitraire politique. Réalisée par des auteurs locaux - chercheurs ou militants - dans un style concis, chacune des contributions propose au lecteur de plonger dans des réalités nationales souvent mal connues d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie pour identifier les acteurs, les enjeux, les résultats et le devenir de ces résistances.