Partenaires

Les partenaires Sud du CETRI

Le CETRI entretient des relations de coopération active et suivie en Asie, en Afrique et en Amérique latine, avec un réseau de partenaires régulièrement renouvelé. Si ces partenaires ne sont certes pas les bénéficiaires d’un soutien financier annuel du CETRI, ils sont engagés avec le CETRI dans des relations de collaboration récurrentes, en matière d’étude, d’analyse, de rédaction, de formation et de plaidoyer, sur les enjeux du développement et les mouvements sociaux du Sud. Ils sont tant des personnes (responsables d’organisations sociales, leaders de mouvements sociaux, académiques impliqués dans l’action sociale...) que des organisations ou publications (centres d’étude, plateformes d’action citoyenne, publications sur les enjeux du développement, etc.). Ils peuvent être actuellement répartis en quatre catégories :

  • Le conseil éditorial (Asie, Afrique, Amérique latine) du CETRI : composé de 20 personnes ressources - parité hommes-femmes visée, actualisation annuelle - des trois continents du Sud . Cette vingtaine de partenaires proches - choisis pour leurs capacités d’analyses critiques et leur engagement dans la démocratisation de leur pays respectif - sont sources permanentes d’avis, de conseils et de propositions sur la politique éditoriale du CETRI : choix des thématiques, des angles d’attaque, des auteurs, des partenaires...
  • les auteurs d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine d’Alternatives Sud, d’État des résistances dans le Sud et de la rubrique Le Sud en mouvement. Ils sont plusieurs centaines par an, certains plus réguliers que d’autres, choisis en fonction des critères d’édition du CETRI (pertinence éditoriale, proximité « vision et mission » du CETRI, genre, renouvellement et diversité des problématiques...).
  • les groupes ad hoc , constitués autour d’une thématique, d’une étude, d’une formation (en Belgique ou dans le Sud) ou d’une action particulière, qui rassemblent le plus souvent des alter ego (centres d’étude, ONG...) d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine dans des collaborations avec le CETRI.
  • les revues du Sud, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine, avec lesquelles le CETRI établit des échanges (en fonction de critères géographiques et de politiques éditoriales), accessibles dans son centre de documentation et dont il présente une sélection en ligne.

Le CETRI est également membre actif d’un certain nombre de coordinations, plateformes et réseaux internationaux (FMA, CI FSM, GITPA, FMSH, etc.).

Les partenaires Nord du CETRI

Les principaux partenaires du CETRI en Belgique sont les Acteurs de la coopération non gouvernementale (ACNG) et les Initiatives populaires de solidarité internationale (IPSI) actifs dans l’éducation au développement, la mobilisation et le plaidoyer.

De manière générale, dans la conception et la réalisation de ses travaux comme dans leur diffusion, le CETRI s’attache systématiquement à identifier les associations et les acteurs dont l’expérience, la compétence ou l’intérêt sur les thèmes traités en font des partenaires potentiels. Quelle que soit donc la nature des activités (étude, rédaction, publication, documentation, formation, plaidoyer…), le CETRI privilégie les synergies les mieux adaptées à ses propres spécificités et à sa place dans le paysage des acteurs du développement.

Il en ressort de multiples collaborations avec les ONG, les syndicats, les médias associatifs, les organisations environnementales, ainsi qu’avec certaines hautes écoles, des universités ou entités publiques : collaboration dans la préparation des contenus, mise sur pied commune de conférences-débats, d’animations ou d’actions de plaidoyer politique, coédition de textes, aide à la préparation de campagnes de sensibilisation, d’activités éducatives, de formation de diverses associations, constitution de dossiers de documentation, etc.

Le CETRI est membre de la fédération Acodev et de la coupole CNCD-11.11.11. Et l’AG du CETRIest elle-même composée de personnes issues de ses principales organisations partenaires (syndicats, ONG, universités, hautes écoles...), compétentes et actives en matière de coopération au développement, de solidarité internationale et de rapports Nord-Sud.

Le CETRI participe en outre directement aux Conseils d’administration (CNCD-11.11.11), Commissions politiques (Entraide et Fraternité, CNCD-11.11.11...), plateformes et groupes d’action divers (Solidarité socialiste, CNCD-11.11.11, Commission Justice et Paix, Réseau belge des ressources naturelles, Maison de l’Amérique latine, DVLP GRIAL, MOC, SCI, etc.) de plusieurs de ses « partenaires Nord ». Ces partenariats sont systématisés par le biais de « Conventions de collaboration ».