Gestion financière

En résumé, le financement du CETRI repose sur deux piliers :

Les fonds propres :

  • Le « Fonds tricontinental », ASBL dont l’objet social est précisément l’appui aux activités du CETRI, propriétaire des bâtiments qui l’hébergent et qui exploite un centre d’accueil pour étudiants d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.
  • Les dons et legs : appel annuel à don auprès des sympathisants du CETRI. L’ONG est agréée par le Ministère des Finances à délivrer des attestations de dons en vue de la déductibilité fiscale des libéralités qu’elle reçoit.
  • Les recettes sur activités : ventes des publications, prestation de services, frais d’inscription aux formations.

Les subventions publiques :

  • En tant qu’ONG agréée depuis 1997, ONG programme depuis 2007.
  • En tant qu’« organisation d’éducation permanente » (Fédération Wallonie Bruxelles) agréée depuis 2010.
  • Subsides à l’emploi : APE (Région wallonne), Maribel social, intervention pour personne handicapée (Région bruxelloise).

Les dépenses sont soumises à un strict contrôle budgétaire qui s’appuie sur une comptabilité en partie double et analytique, dont les procédures sont décrites dans le « guide interne » de l’association. Il en va de même en ce qui concerne les règles d’évaluation comptables, les procédures comptables et de contrôle interne (achats, paiements, décaissements, remboursements de frais, validation, encodage).

Le contrôle externe des procédures et des comptes est assuré par un Commissaire aux comptes désigné par l’assemblée générale et dont le mandat est de trois années. Au 31/12/2014 le Commissaire en titre est Monsieur Guy CREMER de la SCRL « FCG – Réviseurs d’entreprises° ». Son mandat court jusqu’en 2016.

Télécharger Rapport financier 2014PDF - 1.2 Mo