Actualités

Mexique : une candidate indigène à la présidentielle ?

On l’oublie, mais le Mexique, vaste comme près de quatre fois la France, est aussi le pays du continent américain qui compte en son sein, en chiffres absolus, le plus grand nombre d’indigènes. Entre treize et seize millions d’individus, appartenant à plus de cinquante ethnies différentes. Mayas, Otomis, Zapotèques, Totonaques, Huastèques, Mazatèques, Nahuas, Mixtèques… les plus militants d’entre eux forment les files du Congrès national indigène (CNI). Créé il y a vingt ans dans la foulée de la rébellion (...)

Le Sud en mouvement

The Hidden Costs of RCEP and Corporate Trade Deals in (...)

The Regional Comprehensive Economic Partnership (RCEP) is currently being negotiated between 16 countries in the Asian region. It includes China, members of the Association of Southeast Asian Nations (ASEAN) and other key trading nations such as Australia, South Korea, Japan and India. Over 50% (...)

Au Salvador, 25e anniversaire des Accords de paix

Le 16 janvier 1992, dans le château de Chapultepec (Mexique), au terme de plus de vingt-huit mois de difficiles négociations, le gouvernement salvadorien du président Alfredo Cristiani et l’opposition armée du Front Farabundo Martí de libération nationale (FMLN) signaient des accords de paix. Gros de (...)

Vamos por todo

En estos momentos de profunda indignación nacional frente a una más de las agresiones del gobierno de Enrique Peña Nieto contra los pueblos de México, esta vez a través del llamado gasolinazo, que de manera despiadada ha impuesto una alza generalizada de precios en el inicio del año, llaman la (...)

Forum maghrébin sur les migrations : la réponse de la société (...)

Aujourd’hui et dans la foulée du 4ème Forum Maghrébin sur les Migrations, force est de diagnostiquer que les pays du Maghreb, initialement terres d’émigration, ne sont plus seulement pays d’émission ou de transition mais également pays de résidence ou d’installation comme le contextualise ce témoignage (...)

Corée du Sud. Les manifestations aux bougies renversent la (...)

Le 9 décembre dernier, le parlement sud-coréen a voté par 234 voix contre 56, avec 7 votes nuls et 2 abstentions, l’« empêchement » (impeachment) de la présidente Park Geun-hye, élue en 2012 et qui est nulle autre que la fille du dictateur le général Park Chung-hee (1917-1979), président de la République (...)

Du bon usage des émeutes en Algérie

Des émeutes ont éclaté début janvier en Kabylie et dans certaines wilayas proches d’Alger. Disposant d’une marge de manœuvre financière moindre en raison de la chute des cours du pétrole, le pouvoir algérien entend délégitimer la contestation sociale en profitant du rejet qu’inspirent les casseurs à (...)

Le capitalisme : une histoire de fantôme

Ce texte fait partie du livre d’Arundhati Roy, Le capitalisme : une histoire de fantôme, qui est sorti en français en octobre 2016. Traduction du texte original : Capitalism, a Ghost Story, par Nicolas Casaux sur le site Le partage et sur Mediapart […] Ce qui suit, dans cet essai, pourrait, aux (...)

Cambodia gets an autocratic upgrade in 2016

Developments in politics, economics and foreign relations in 2016 indicate that the Cambodian People’s Party (CPP) is further consolidating power. The CPP is pursuing a triangular strategy of weakening the opposition, undertaking meaningful reform and countering Western leverage ahead of the (...)

The struggle to get South Korea’s President...

The struggle to get South Korea’s President Park Geun-hye out of the Blue House and into jail while unifying behind a single liberal to replace her looms as the hard part after her impeachment last week by a lopsided 234-56 vote in the National Assembly The populist protest against Park’s rule, (...)

L’Etat islamique, un orientalisme inversé

Les débats sur la puissance d’attraction de l’Etat islamique ne permettent pas de saisir la complexité d’un phénomène qui puise ses forces dans un discours qui cristallise la haine d’un Occident fantasmé. Depuis quelques mois, le groupe Etat islamique cède ostensiblement du terrain dans tous ses fiefs (...)

Le regard du CETRI

Haïti-Séisme : « Rien n’a changé »

P-au-P, 12 janv. 2017 [AlterPresse] --- « Rien n’a changé », 7 ans après le séisme dévastateur du 12 janvier 2010, selon le docteur belge en science politique, Fréderic Thomas, auteur du livre « L’échec humanitaire/ le cas haïtien », rendu disponible en ligne pour téléchargement gratuit à l’occasion de (...)

Frontières de l’idéalisme ? Du tiers-mondisme au sans-frontiérisme

À propos du livre d’Eleanor Davey, Idealism beyond borders. The french revolutionary left and the rise of humanitarianism, 1954-1988, Cambridge, Cambridge university press, 2015. Dans cet essai particulièrement intéressant et fouillé, Eleanor Davey étudie la montée du mouvement sans-frontiériste en (...)

« Ne pas brûler le Congo »… ne pas céder non plus au chantage au (...)

« Ne pas brûler le Congo... ». Le titre de l’édito de Colette Braeckman dans le Soir d’aujourd’hui, au lendemain d’un 19 décembre relativement calme à Kinshasa, résume d’emblée le propos de la journaliste : si les Congolais sont restés chez eux hier 19 décembre, ce n’est pas fondamentalement parce qu’ils (...)

Toujours sandiniste, le Nicaragua ?

Souvent assimilé aux pouvoirs de gauche qui ont marqué les quinze premières années du 21e siècle en Amérique latine, le gouvernement nicaraguayen de Daniel Ortega n’en garde pourtant plus que l’étiquette et une certaine rhétorique. Qu’est donc devenu le sandinisme qui renversa le dictateur Somoza en 1979 (...)

Kabila, les détonateurs, la poudre

Le deuxième et dernier mandat du chef d’Etat congolais s’achève théoriquement ce lundi, mais il restera en exercice durant la transition menant au scrutin. La jeunesse compte bien manifester sa réprobation dans la rue. La révolte, voilà la hantise de Kabila. Le deuxième et dernier mandat du chef (...)

Congo-Kinshasa : mobilisation étudiante sous contrainte (...)

Tous les signaux sont au rouge en République démocratique du Congo, à quelques jours de la fin du deuxième mandat de Joseph Kabila, ce 19 décembre 2016. Le report des élections (“glissement”) pour cause de contraintes techniques ne passe pas auprès de la majorité de la population. L’impression que ce (...)

Congo : la stabilité politique au mépris de la jeunesse mobilisée (...)

Négociations de la dernière chance. A l’approche de la fin du deuxième mandat du président Joseph Kabila, la communauté internationale fait tout pour éviter la déstabilisation politique du Congo. En poussant opposition et majorité à se parler. Ce faisant, elle pourrait faire malgré elle le jeu du clan (...)

Comment éviter le triomphe de l’agro-industrie ?

Défis Sud revient sur les politiques agricoles menées sur le continent sud-américain ces dernières années, en particulier au Brésil, en Bolivie, au Pérou et en Équateur. Un constat : la tendance agro-productiviste se confirme dans les quatre pays, malgré tous les beaux discours (et, tout de même, une (...)

Afrique subsaharienne : entre révoltes populaires et restaurations (...)

L’Afrique subsaharienne est depuis quelques années le théâtre d’une effervescence protestataire remarquable. Celle-ci se déploie dans des configurations plus ou moins autoritaires « sous contrainte internationale », qui pèsent lourdement sur les marges de manœuvre des militants. Si de nouveaux (...)

Le capitalisme néolibéral. Comment fonctionne-t-il ? Comment le (...)

Introduction Pour que mes lecteurs me comprennent bien, je crois nécessaire d’expliciter d’abord quelques points importants. Je suis convaincu que, pour agir efficacement sur une réalité sociale, quelle qu’elle soit, il faut commencer par comprendre au mieux comment elle « fonctionne » et, pour (...)

Rejoignez-nous sur